SOCIéTé  |     FAITS DIVERS   |    

Opération Koundalgou 2: 150 présumés délinquants interpellés et du matériel saisi

Par La Rédaction - 28/11/2018

C’est le bilan de l’opération de sécurisation transfrontalière entre les forces de défense et de sécurité (fds) du Burkina Faso, de la Côte d'ivoire et du Ghana dénommée Koundalgou II

    © (c) Droits réservés
Le bilan de l'opération a été fait aux ministres en charge de la sécurité et de la défense des trois pays à Bouna en Côte d'Ivoire. Deux mille hommes dont 900 burkinabè ont été mobilisés pour l'opération.
Au cours de cette manœuvre conjointe de sécurisation de leurs frontières communes, les fds ont interpellé 150 présumés délinquants dont 15 sur le territoire burkinabé, saisi 11 véhicules, des motos, des armes, des munitions, du cannabis et des liqueurs. Le poste de commandement (PC) de Koundalgou II basé à Bouna a aussi mené des activités civilo-militaires ayant permis d'offrir aux populations des soins de santé, la peinture des écoles et la réhabilitation des routes.
Pour le ministre de la Sécurité, Clément P. Sawadogo , le bilan est plus que satisfaisant .Outre les interpellations et les saisies, elle aura permis aux fds des trois pays de travailler ensemble, la mutualisation des équipements, des efforts et une meilleure connaissance des espaces.
Les officiers et les soldats impliqués ont également renforcé leur cohésion. Clément P. Sawadogo ajoute que cette opération est le départ d'une autre forme de coopération. En effet , s'explique-t-il, des individus mal intentionnés utilisaient les frontières comme un passage pour échapper aux FDS.
En rappel Koundalgou I avait été organisée en mai 2018 à Cinkansé Burkina, entre le Burkina Faso, le Bénin , le Ghana et le Togo.
Koundalgou matérialise l'initiative d'Accra signé en novembre 2018 par les cinq pays de la sous-région à savoir le Burkina Faso, le Bénin la Côte d'Ivoire, le Ghana et le Togo.
De retour de Bouna, le ministre de la Sécurité a fait une halte au poste de police frontière de Galcouli pour féliciter et encourager ses hommes dont le profionnalisme a permis de repousser une attaque d'individus armés le 1er septembre 2018.

Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle M Secu.
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

La première édition du Festival de la bande dessinée de Ouagadougou 3 au 5 mars 2013
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUFASO.COM

DOSSIERS

L'INTERVIEW

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Sondages
Forums
Rencontres
Petites annonces
Guide du JDF

COMMUNIQUES OFFICIELS

2009

DOSSIERS

AGENDA/EVENEMENTS

OFFRES D'EMPLOI

2009

APPELS D'OFFRES

2009

GALERIE PHOTOS

2009

GALERIE VIDEOS

2009

Journal Télévisé