SOCIéTé  |     FAITS DIVERS   |    

Le 6 octobre sera la journée de prière et de jeûne

Par Samira NJOYA - 03/10/2018

La journée a été décrétée dans un message signé de Sa Majesté le Mogho Naaba Baongo pour le compte des autorités coutumières et religieuses en rapport avec la situation nationale

    © (c) Droits réservés
« Les Autorités coutumières et religieuses (Mogho Naaba Baongo, empereur des Mossés, El Hadj Abdoul Rasmané, Représentant des Associations Islamiqes, Cardinal Phlippe Ouédraogo, Archevêqe de Ouagadougou, Pasteur Henri Yé, Président de la Fédération des Eglises et Missions Evangéliques), réunies en ce jour 18 septembre 2018 sur invitation de Sa Majesté le Mogho Naaba Baongo, ont analysé la situation nationale qui prévaut au Burkina Faso. De cette analyse, il ressort ce qui suit :
1-Dieu a exaucé nos prières quant à la bonne pluviométrie de la campagne agricole 2018-2019. Ce qui présage une récolte abondante qui pourrait sortir notre chère patrie de la famine ressentie partout.
2-De façon récurrente, on entend par la voix des ondes que des pertes en vie humaine ont été orchestrées par des ennemis inconnus.
3-Les dégâts matériels causés sont énormes.
Au regard de cette situation déplorable et douloureuse que vit notre pays depuis quelques mois, les Autorités coutumières et religieuses, soucieuses du bien-être social et de la paix au Burkina Faso, ont décidé :

1-D’observer une Journée nationale de jeûne et de prière sur toute l’étendue du territoire national.
2-Cette Journée nationale de jeûne et de prière sera organisée le samedi 06 octobre 2018, respectivement par chaque Communauté coutumière et religieuse.
3-Une large diffusion sera faite du jour fixé, du message et des intentions de prière par chaque Communauté coutumière et religieuse.
Par ailleurs, les Autorités coutumières et religieuses invitent les partis politiques, les membres des Organisations de la société civile et tous les Burkinabè à avoir un comportement responsable et patriotique, et à une union sacrée pour l’intérêt supérieur de la nation.
Les Autorités coutumières et religieuses ne cessent de prier pour les victimes et présentent leurs condoléances aux familles éplorées.
Daigne le Seigneur agréer nos prières et bénir le Burkina Faso ! »
Pour les Autorités coutumières et religieuses
Sa Majesté le Mogho Naaba Baongo
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

La première édition du Festival de la bande dessinée de Ouagadougou 3 au 5 mars 2013
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUFASO.COM

DOSSIERS

L'INTERVIEW

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Sondages
Forums
Rencontres
Petites annonces
Guide du JDF

COMMUNIQUES OFFICIELS

2009

DOSSIERS

AGENDA/EVENEMENTS

OFFRES D'EMPLOI

2009

APPELS D'OFFRES

2009

GALERIE PHOTOS

2009

GALERIE VIDEOS

2009

Journal Télévisé