CINéMA ET THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     AUTRES  |    

Semaine nationale de la Culture au Burkina Faso

Par Alex Zabsonre-Afrik.com - 17/03/2014

La 17e édition de la manifestation, se tiendra dans la ville de Bobo-Dioulasso, du 22 au 29 mars, sous le thème: «Promouvoir l’économie de la culture pour une contribution au développement durable»

La 17e édition de la Semaine nationale de la Culture, qui est le rendez-vous du monde de la culture d’Afrique de l’ouest, et en particulier du Burkina Faso, se tiendra une fois de plus dans la ville de Bobo-Dioulasso, du 22 au 29 mars 2014, sous le thème: « Promouvoir l’économie de la culture pour une contribution au développement durable ». Comme à l’accoutumée, elle regroupera de grandes vedettes traditionnelles sur le plan national et international.
    © afrik.com
Créée en 1984, après la première édition du Grand prix national des Arts et des Lettres (GPNAL), la Semaine nationale de la Culture (SNC), qui fêtera son trentième anniversaire en 2014, constitue aujourd’hui le plus grand festival culturel du Burkina. Avec pour missions, l’identification, la valorisation et la promotion des expressions et identités culturelles des communautés du Burkina Faso d’une part, et d’autre part, la promotion de la création culturelle et artistique, la SNC allie à la fois sauvegarde et valorisation du patrimoine culturel et promotion de la Culture et de l’Art contemporains. En trente ans, la SNC, creuset de la diversité culturelle nationale, a contribué à l’émergence et à l’essor d’artistes, d’écrivains, de sportifs et de spécialistes de l’art culinaire de talent. Les compétitions de la SNC se déroulent dans le cadre du Grand Prix national des Arts et des Lettres (GPNAL).

30 ans après, la SNC, mise en œuvre pour célébrer la diversité culturelle du Faso et booster les bonnes pratiques dans le sens de la promotion du patrimoine immatériel national, doit se mettre sur le chemin de l’excellence. Ce n’est pas la qualité des hommes qui travaillent à mettre en œuvre l’événement qui manque, encore moins le talent des artistes qui développent des initiatives louables pour promouvoir leur art. La valorisation des cultures nationales est une question de promotion de l’image et de l’identité culturelle du pays.
Des ambassadeurs de bonne volonté La suite sur
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

La première édition du Festival de la bande dessinée de Ouagadougou 3 au 5 mars 2013
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDUFASO.COM

DOSSIERS

L'INTERVIEW

PUBLI-REPORTAGES

SERVICES INTERACTIFS

Sondages
Forums
Rencontres
Petites annonces
Guide du JDF

COMMUNIQUES OFFICIELS

2009

DOSSIERS

AGENDA/EVENEMENTS

OFFRES D'EMPLOI

2009

APPELS D'OFFRES

2009

GALERIE PHOTOS

2009

GALERIE VIDEOS

2009

Journal Télévisé